Objets interdits

Les objets interdits dans les colis diffèrent selon la réglementation en vigueur. Mais une grande partie des objets suivants sont refusés par tous les transporteurs au départ de la France. Il est pourtant fréquent de les retrouver parmi les objets oubliés.

Voici une liste non exhaustive des produits interdit par le transporteur :

CatégorieObjet interdit par le transporteur
Produits dangereux ou salissantsAérosol, déodorant, parfum, gaz, briquets, vernis, dissolvant…
Médicaments sans ordonnance
Batteries et piles au lithiumPiles, batteries, écrans…
Argent (liquide)Billets de banque, pièces de monnaies
ArmesArmes, munitions, tout objet avec une lame y compris les couteaux de collection
DiversContrefaçons, pièces automobiles de type essuie-glace, bougies…

Il faudra aussi penser à consulter la liste des produits interdit par la douane du pays de destination, par exemple, en Algérie, les drones sont interdits.

Pourquoi ces objets sont interdits ?

Il existe des restrictions en matière de transport de marchandises pour des raisons de sécurité ! Notamment lorsque ces dernières sont susceptibles de :

  • Porter atteinte à l’intégrité physique d’une personne
  • Nuire à l’environnement en cas de contact ou de déversement lors du transport.

Il s’agit donc de prévenir les risques, tant pour les personnes que pour les biens et l’environnement. Précautions en matière d’emballage, de marquage ou d’étiquetage, documentation, interdictions… la réglementation en vigueur permet d’identifier les marchandises dangereuses et d’organiser leur acheminement, en particulier entre les pays.

D’autres interdictions existent aussi du fait de la valeur, la rareté ou la nature unique du bien, qui ne saurait être remplacé en cas de perte ou de dommage (papiers d’identité, appels d’offres, bijoux précieux….)

Panier
Retour haut de page